Les causes d’une crise monétaire en bref

Qu'est-ce qu'une crise monétaire ?Les personnes qui investissent à l’étranger ou qui intègrent les opérations de change dans leur stratégie d’investissement connaissent bien le concept de crise monétaire. D’autres, qui n’ont jamais été confrontés à ce type d’événement, peuvent se demander ce que c’est, comment cela se produit et s’il existe un moyen de déterminer si une crise est sur le point de se produire.

Voici quelques éléments de base qui vous aideront à répondre à toutes ces questions et à quelques autres.

Qu’est-ce qu’une crise monétaire ?

La définition typique d’une crise monétaire est une chute brutale et généralement imprévue de la valeur d’une monnaie par rapport à la valeur d’une ou plusieurs autres monnaies. La baisse n’est pas négligeable, ce qui est courant dans les opérations de change (FOREX), quel que soit le jour. Il s’agit plutôt d’une somme importante qui peut créer un certain chaos parmi les investisseurs.

Bien qu’il faille s’attendre à des fluctuations à la hausse ou à la baisse de la valeur des monnaies et que ces fluctuations constituent l’un des moyens de générer des revenus sur le marché, la crise réduit les possibilités de gagner beaucoup. Jusqu’à ce que le marché se remette en ordre de marche et puisse à nouveau fonctionner raisonnablement, les bouleversements restent importants.

Qu’est-ce qui peut provoquer une crise monétaire ?

Les facteurs qui peuvent conduire à une crise monétaire sont similaires à ceux qui peuvent déclencher n’importe quel type de bouleversement économique. L’une d’entre elles, souvent citée, est la décision de se concentrer sur l’utilisation de taux de change fixes pour tenter d’orienter le marché dans une direction spécifique. Le plus souvent, l’utilisation de taux de change flottants permet au marché de s’autogérer et de fixer les prix. Tout ce qui interfère avec ce processus peut affaiblir temporairement le marché.

D’autres facteurs peuvent être à l’origine d’une crise. Par exemple, des bouleversements politiques peuvent entraîner une forte perte de valeur de la monnaie d’un pays. Tant que ces bouleversements ne seront pas résolus, la crise risque de perdurer. De même, les catastrophes naturelles qui endommagent gravement l’infrastructure d’un pays peuvent entraîner une chute soudaine de la valeur de la monnaie par rapport à la valeur des autres monnaies. Ce n’est que lorsque l’infrastructure retrouve sa force et son fonctionnement que la tendance s’inverse.

Une crise monétaire est-elle la même chose qu’une dévaluation monétaire ?

Bien que ces deux situations impliquent une perte de valeur, elles ne renvoient pas au même phénomène. L’une des principales différences réside dans la rapidité et la gravité de la chute de la valeur de la monnaie. Une crise est soudaine et généralement inattendue. C’est un événement ou une chaîne d’événements survenant sur une courte période qui déclenche le changement.

En revanche, une dévaluation monétaire est généralement un événement planifié à l’avance et exécuté avec soin. L’objectif est généralement de modifier l’évolution de la balance commerciale d’un pays avec d’autres nations. Lorsqu’elle est réussie, la dévaluation de la monnaie peut entraîner une augmentation des exportations et, en fin de compte, aider l’économie du pays. La dévaluation peut se poursuivre pendant un certain temps avant que la monnaie ne reprenne progressivement de la valeur dans le cadre du flux naturel du marché.

Combien de temps une crise peut-elle durer ?

Il n’y a pas de délai fixe pour corriger une crise monétaire. Contrairement à la guérison d’une jambe cassée, il se peut qu’il n’y ait pas d’améliorations quotidiennes après que la monnaie semble s’être stabilisée. La réponse la plus succincte est que la crise se poursuivra tant que les causes sous-jacentes resteront en place.

Dans cette optique, il peut être possible de sortir de la crise en quelques jours ou quelques semaines. Dans d’autres cas, la procédure peut durer des mois. Par exemple, l’élection de nouveaux responsables gouvernementaux peut avoir un impact positif sur la valeur de la monnaie. Il en va de même si un pays retrouve des niveaux de production interrompus par une catastrophe naturelle.

Comment puis-je me protéger en cas de crise ?

En cas de crise monétaire, vous avez trois possibilités d’action. C’est à vous de déterminer l’approche qui vous convient le mieux. Examinez-les l’une après l’autre avant d’opter pour une réponse.

  1. Gardez la monnaie et voyez ce qui se passe. Si les causes sont graves mais passagères, le fait de passer outre pourrait n’avoir que peu ou pas d’impact négatif sur vous à long terme. Avec cette approche, vous risquez de subir des pertes à court terme.
  2. Vendre à perte. Cela a pour effet d’éviter de nouvelles pertes. Si vous pensez que la valeur de la monnaie ne se rétablira pas avant un certain temps, c’est peut-être votre meilleur choix.
  3. Choisissez de sortir du marché FOREX pour le moment. Prenez l’argent et investissez-le ailleurs. Vous pouvez toujours revenir sur le marché à une date ultérieure.

Me rétablirai-je une fois la crise passée ?

Il est possible de récupérer ses pertes si l’on choisit de rester sur le marché. Suivre l’évolution des marchés en général et des devises en particulier. Comme pour tout investissement, les facteurs à l’origine de la variation de valeur peuvent changer. Si cela se produit, ce que vous détenez pourrait rebondir et même dépasser son ancienne valeur par rapport à d’autres devises.

Il n’y a aucune garantie que vous récupériez un jour les pertes dues à la crise. C’est pourquoi il convient de réfléchir à la manière dont les opérations de change s’intègrent dans votre stratégie d’investissement globale et de décider s’il vaut la peine de poursuivre dans cette voie. Si vous estimez qu’il est préférable de limiter votre participation ou de sortir du marché pendant un certain temps, faites-le.

Existe-t-il des moyens de prédire qu’une crise va se produire ?

Certains des événements qui peuvent conduire à une crise monétaire se produisent sans avertissement ou presque. C’est particulièrement vrai pour les destructions causées par une catastrophe naturelle. Dans ces scénarios, il n’y a pas vraiment de moyen de savoir à l’avance qu’une monnaie perdra de la valeur par rapport à d’autres monnaies.

Lorsqu’un pays connaît des troubles politiques croissants, il est raisonnable de s’attendre à ce que la monnaie et sa valeur soient affectées à un moment ou à un autre. Dans ce cas, les investisseurs commenceront probablement à se concentrer sur d’autres stratégies liées au change et excluront progressivement cette monnaie de leur stratégie d’investissement.

Est-il possible d’éviter complètement une crise monétaire ?

Il y aura toujours des facteurs qui échappent au contrôle des individus et du marché. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à faire pour réduire le risque de crise monétaire. Dans la mesure du possible, l’utilisation de ces stratégies peut prévenir ou au moins réduire la possibilité d’une crise.

L’utilisation de taux de change fixes pour tenter de modifier le marché entraîne un risque plus élevé de crise monétaire. Si cette approche est adoptée dans l’espoir d’obtenir un certain résultat, elle doit être suivie avec attention. Les taux de change fixes ne doivent pas nécessairement entraîner une crise s’ils sont gérés de manière rigoureuse.

Les stratégies d’urgence qui permettent de se remettre plus rapidement d’une catastrophe sont un autre moyen de minimiser l’impact et la durée de la crise. Un plan solide qui permettrait à un pays de rétablir les communications, de mettre en œuvre les tâches de récupération de manière logique et, en général, de ramener les choses à la normale le plus tôt possible, contribuerait à éviter que la monnaie ne perde une grande partie de sa valeur en peu de temps.

Devrais-je m’abstenir d’effectuer des placements en devises et éviter tout risque ?

Toutes les opportunités d’investissement comportent un certain degré de risque. Si vous participez au marché depuis un certain temps et que vous constatez que cette participation vous aide à vous rapprocher d’un objectif financier, il n’est pas nécessaire d’arrêter. Dans le meilleur des cas, il est judicieux de prendre des décisions judicieuses qui augmentent le potentiel de rendement et d’être prêt à faire face à un événement inhabituel.

N’oubliez pas que d ‘autres formes d’investissement sont également affectées par des problèmes tels que les dégâts causés par les intempéries et les troubles politiques. Le fait de s’éloigner du FOREX ne garantit pas que chaque investissement que vous faites produira un certain rendement. En fonction de ce qui s’est passé, être présent sur le marché pourrait vous permettre de vous rétablir un peu plus rapidement ou, du moins, de limiter les pertes au minimum.

S’informer sur les crises monétaires

L’une de vos ressources les plus puissantes est de comprendre ce qui peut se passer sur les différents types de marchés. En savoir plus sur ce type de crise et sur ce que vous pouvez faire pour vous protéger.

Soyez prêt à apporter des changements si la situation le justifie. Surtout, ne vous laissez pas intimider car ce type d’évolution est qualifié de crise. En gardant la tête froide et en réfléchissant bien, vous vous assurerez que tout va bien.

L’équipe des services à la clientèle de Caye International Bank peut vous aider à créer un portefeuille d’investissement offshore viable. Prenez contact avec nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur ce que nous avons à offrir.

 

Contacter Caye International Bank

 

 

 

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn

More Posts

Les avantages de l’investissement dans les métaux précieux

Les métaux précieux sont depuis longtemps un symbole de prospérité et de richesse, et l’investissement dans ces objets de valeur peut être une expérience lucrative. Le platine, l’or, l’argent et le palladium ont tendance à rester stables pendant les périodes de ralentissement économique, et l’investissement dans les métaux précieux dans des pays offshore comme le Belize peut vous aider à protéger vos actifs contre toute crise future.

Read More »

Pourquoi les consommateurs choisissent-ils les prêts internationaux ?

De nombreux particuliers et entreprises recherchent des financements dans des pays comme le Belize en raison des politiques strictes qui affectent les financements aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux. Le financement offshore offre des caractéristiques similaires à celles que l’on trouve aux États-Unis, et les consommateurs disposent d’un large éventail d’options de prêt. Certaines personnes peuvent avoir ouvert des comptes offshore, ce qui leur permet d’obtenir facilement des financements privés et sûrs à l’étranger. Le financement international présente de nombreux avantages, tels que la réduction des frais généraux, l’accès à diverses devises étrangères et la stabilité bancaire. Toutefois, avant d’introduire une demande, les consommateurs doivent s’informer sur le fonctionnement des financements internationaux.

Read More »

Send Us A Message