5 conseils pour les nouveaux investisseurs internationaux

Les principaux conseils aux nouveaux investisseurs internationaux sont la protection de la vie privée, le choix d'une banque digne de confiance, le choix judicieux des juridictions d'investissement, l'identification d'un objectif global pour les investissements et l'élaboration d'une stratégie de diversification des investissements.

La banque à l'internationalL’investissement international n’est pas un concept nouveau, mais il prend de l’ampleur à mesure qu’un nombre croissant de personnes décident de transférer leurs actifs à l’étranger. Les investisseurs internationaux ont une opportunité unique à saisir, mais le nombre même d’investisseurs et de lieux disponibles peut rendre la tâche difficile.

Si vous débutez dans le monde de l’investissement international, laissez-vous guider par ces cinq conseils pour entamer le passionnant voyage financier qui vous attend.

1. Définir vos objectifs

L’une des choses les plus importantes que tout investisseur international doit faire est de définir ses objectifs financiers. Il n’y a pas deux investisseurs qui ont les mêmes objectifs, mais ce sont ces objectifs qui détermineront les meilleurs types d’investissements que vous ferez.

Si votre objectif ultime est de protéger et de préserver vos actifs pour vos proches à l’avenir, il est préférable d’opter pour des placements stables en mettant l’accent sur la diversification. Si vous êtes plus jeune ou si vous souhaitez prendre des risques plus importants et réaliser des bénéfices plus importants, il peut être judicieux de choisir des investissements dans les pays en développement ou liés au capitalisme à risque, où les risques et les bénéfices sont plus importants.

2. Diversifiez vos investissements

La plupart des personnes prêtes à se lancer dans l’investissement international reconnaissent déjà la nécessité d’une diversification financière. Cependant, de nombreuses personnes oublient que la diversité ne se limite pas à la géographie. Détenir des investissements sur plusieurs marchés est certes un bon début, mais ce n’est pas le seul moyen de réduire les risques.

Les investisseurs internationaux devraient également envisager de diversifier leurs avoirs par secteur et par type, afin de répartir autant que possible le risque de vulnérabilité.

3. Choisir judicieusement les juridictions

Il est également important que les nouveaux investisseurs internationaux accordent une attention particulière aux lieux où ils décident d’investir. Il n’y a pas deux pays qui ont les mêmes spécifications, et certaines juridictions ont certainement un avantage sur d’autres.

En matière de fiscalité, par exemple, certains pays comme le Belize exonèrent tous les investisseurs étrangers de l’impôt sur le revenu et sur les plus-values. Le fait d’économiser chaque année une somme aussi importante en ne payant pas d’impôts, tout en restant dans la légalité, peut certainement rendre un pays plus attrayant qu’un autre.

4. Conserver ses actifs dans une banque de confiance

Les nouveaux investisseurs internationaux doivent disposer d’une banque offshore où ils peuvent stocker leurs actifs et conserver leur capital pour de futurs investisseurs. Bien qu’il existe un large éventail de banques, certaines se distinguent des autres.

Parmi les éléments qui font partie intégrante d’une banque offshore performante figurent des exigences élevées en matière de réserves pour assurer la stabilité financière de l’institution, des services bancaires en ligne pour des mises à jour 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans le monde entier et une excellente communication de la part du personnel, de préférence de ceux qui parlent couramment l’anglais ou une autre langue étrangère pour la commodité des titulaires de comptes.

5. Protégez votre vie privée

Si vous avez l’habitude d’investir au niveau national, vous ne vous rendez peut-être pas compte que l’investissement international offre de nouvelles possibilités en matière de protection de la vie privée. Vous pouvez protéger votre anonymat lorsque vous créez des fiducies ou des entreprises, si vous le souhaitez. Faites appel à un expert financier pour vous aider à préserver votre identité lorsque vous commencez à investir à l’échelle internationale.

En gardant à l’esprit ces cinq conseils utiles, les nouveaux investisseurs internationaux peuvent tirer pleinement parti des nombreuses et excellentes opportunités financières que l’on trouve dans le monde entier.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur nos services et sur la manière dont nous pouvons vous aider à répondre à vos besoins financiers.

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn

More Posts

Découvrez l’attrait des ETF offshore sur les matières premières

Parmi les nombreux types d’investissements disponibles, l’un d’entre eux est fréquemment utilisé par les investisseurs : l’ETF sur les matières premières. Ce fonds négocié en bourse traite de l’or et combine la diversité d’un fonds commun de placement avec le day trading d’une action. Les ETF se déclinent en de nombreuses variétés, mais l’or est un choix de premier ordre pour de nombreuses personnes. Bien que la valeur de l’or fluctue quotidiennement, il s’agit depuis longtemps de l’un des matériaux les plus précieux de la planète, et il est peu probable que la demande diminue. On trouve des ETF dans de nombreux pays, mais c’est généralement une destination offshore qui offre le plus d’avantages aux investisseurs.

Read More »

Send Us A Message