5 raisons d’envisager un prêt international

Parmi les nombreuses raisons d'envisager des prêts internationaux, on peut citer les frais de prêt moins élevés, la variété des prêts proposés aux emprunteurs, les réglementations favorables en matière de prêt à l'étranger, les taux d'intérêt variables et le choix de la devise du prêt.

Banques et prêts internationauxIl est difficile de prévoir quand, exactement, vous aurez besoin d’un prêt. Certaines personnes peuvent épargner pour des dépenses planifiées, comme les frais de scolarité de leurs enfants ou l’achat d’une maison à l’avenir, mais la réalité est qu’il n’est pas possible d’épargner pour tout ce qu’il y a dans la vie. Certaines opportunités se présentent qui nécessitent un capital immédiat, et dans ce cas, un prêt est indispensable. Bien que les prêts nationaux soient une option, ils sont de moins en moins populaires parmi les investisseurs avisés.

Si vous n’êtes pas encore convaincu de l’intérêt des prêts internationaux, voici cinq raisons qui pourraient vous aider à prendre votre décision.

1. Vous pouvez choisir votre monnaie

Si vous obtenez un prêt dans votre pays d’origine, il n’y a guère de discussion sur les devises. Si vous demandez un prêt, vous recevrez l’argent dans la monnaie locale. Bien que cela puisse convenir dans certains cas, de nombreux emprunteurs souhaitent utiliser leur prêt pour financer un achat international d’actions ou de biens immobiliers. Dans ce cas, le fait de disposer d’une monnaie différente peut vous faire gagner du temps et de l’argent, ce qui fait du prêt international une perspective attrayante.

2. Votre taux d’intérêt n’est pas immuable

Les personnes qui n’ont jamais emprunté de l’argent que dans un pays comme les États-Unis pensent souvent à tort que le taux d’intérêt est fixé en fonction de facteurs tels que le revenu, la valeur nette ou la cote de crédit.

En réalité, rien n’est figé et de nombreuses variables peuvent être ajustées pour augmenter ou diminuer votre taux d’intérêt. En optant pour un prêt international, vous pouvez avoir un plus grand contrôle sur vos conditions de prêt, ce qui vous permet de trouver un financement adapté à votre budget.

3. Les réglementations en matière de prêts pourraient être plus favorables

Le ralentissement économique dans de nombreux pays a transformé le prêt d’un processus relativement simple en un défi sérieux qui oblige les emprunteurs à faire des pieds et des mains et à se contenter de moins que ce qu’ils méritent.

Envisagez plutôt un prêt international dans un pays d’Amérique latine, où les règles d’emprunt ne sont pas aussi strictes et où un plus grand nombre de personnes peuvent avoir accès aux prêts dont elles ont le plus besoin.

4. Il existe de nombreux types de prêts.

Les emprunteurs potentiels seront heureux d’apprendre qu’il existe autant de types de prêts disponibles au niveau international qu’au niveau national.

Vous pouvez choisir de contracter un prêt immobilier pour construire une maison de vacances sur la plage, un prêt personnel pour les factures médicales imprévues, des facilités de découvert pour les périodes creuses ou même des prêts commerciaux pour financer votre entreprise.

5. Certains pays proposent des commissions de prêt moins élevées

Dès que vous soumettez votre demande de prêt, vous devez vous attendre à payer des frais en échange du droit d’emprunter de l’argent. Bien entendu, si vous avez déjà contracté un prêt, la dernière chose dont vous avez besoin est de payer des frais importants chaque fois que vous modifiez vos conditions.

Heureusement, des pays comme le Belize proposent des frais de prêt et de dossier moins élevés, ce qui peut vous permettre d’économiser de l’argent à court et à long terme.

Que vous ayez besoin d’un prêt personnel ou commercial, il y a de nombreuses raisons d’envisager un financement international auprès d’une banque au Belize.

Contactez Caye International Bank pour en savoir plus sur un prêt international.

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn

More Posts

Comprendre les obligations liées à votre argent offshore

Les fonds offshore sont soumis à des obligations fiscales et à des règles d’utilisation, tout comme les fonds nationaux. Bien que ces limitations soient souvent beaucoup moins sévères qu’elles ne le seraient aux États-Unis, les investisseurs doivent les respecter afin de maintenir les taux de croissance de leurs portefeuilles. En effectuant leurs opérations bancaires auprès d’institutions financières établies, en choisissant certains domiciles d’investissement plutôt que d’autres et en travaillant avec des gestionnaires de compte qui offrent des facilités telles que l’accès au compte en ligne, les investisseurs internationaux réduisent considérablement la probabilité d’enfreindre les lois fiscales. Elles peuvent également limiter l’examen minutieux de la part d’organismes tels que l’IRS et éviter les pénalités.

Read More »

Send Us A Message